Scaphandriers suivi de Brèves de plongeurs

Un ouvrages récréatif composé de textes courts, de poèmes et de brèves que l’on trouvait dans les journaux de la fin du XIXe jusqu’à la guerre 39-45. Ils témoignent de la vie des scaphandriers, des drames de la mer et montrent des personnages atypiques tutoyant le danger mais d’une grande humanité…

Au sommaire : des textes de Maurice Renard, Jules Lermina, Victor Crastre, André Marty, Alphonse Allais, …

Extraits des Brèves de plongeurs :

Le scaphandrier marseillais Rando a été asphyxié, l’hélice d’un bateau ayant accroché son tube d’air. (Dépêche particulière.)
In Le Matin, Paris 1906, Rubrique « Nouvelles en trois lignes »

« Le seul homme qui est mort d’avoir fait un trou à son pantalon était scaphandrier ».
Henri de Toulouse-Lautrec

« Vous aviez l’air chagrin comme un scaphandrier qui s’aperçoit au fond qu’un moustique est resté enfermé dans son casque ».
André Armandy

Téléchargement (sans DRM, sans pub et gratuitement)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s